Le Conseil interreligieux

Dr. Kezevino Aram

Dr. Kezevino Aram

Directrice, Shanti Ashram, Présidente

Ces dix dernières années, Vinu, pour les intimes, a trouvé de nombreux moyens créatifs d'agir pour le bien des enfants, en mettant en œuvre des initiatives relatives à la santé, à l'éducation ou à la lutte contre la pauvreté. Ayant une formation professionnelle dans le domaine de la santé infantile, elle a pu concevoir des programmes innovants pour des interventions au niveau local qui ont eu des répercussions sur la politique nationale.

Elle est Assistante de Professeur à l'Institut de Sciences médicales PSG et a été désignée par le Gouvernement indien pour faire partie du groupe de travail en faveur des orphelins et des enfants rendus vulnérables par le VIH/Sida. Entre autres travaux de programmation et de conception, elle est actuellement engagée dans l'analyse de la situation de vulnérabilité des enfants en zone rurale d'un point de vue croissance et développement ; dans une Initiative de village conçu pour les enfants ; dans l'enseignement de l'éthique ; et dans la création d'un programme et d'opportunités d'apprentissage pour les étudiants en médecine dans le domaine de la Santé infantile. Elle a de nombreux articles et publications à son actif. En janvier 2005, elle a conçu et rédigé l'édition spéciale du journal de santé « CONTACT » du WCC dont le thème était : « Children: A shared agenda for Human development » (Les enfants : un programme collectif pour le développement humain).

Vinu s'est engagée, dès 1989, dans la Conférence Mondiale des Religions pour la Paix (WCRP), pendant laquelle elle a été élue au Comité international des jeunes de la WCRP. Actuellement membre du Comité international exécutif de la WCRP, elle a activement participé à la direction et à la mise en place du programme pour les enfants de la WCRP.

Vinu a commencé à étudier à Kohima, capitale du Nagaland puis à Gandhigram, Tamil Nadu. Elle a fini ses études de médecine à l'Institut de Sciences médicales et de recherche PSG et obtenu son Doctorat à l'École de santé publique d'Harvard, aux États-Unis. Elle a remporté de nombreux prix, dont celui du Meilleur médecin adjoint en 1998, le prix Albert Schweitzer et Fanchin à l'École de santé publique d'Harvard en 2000, et le prix du Plus remarquable jeune indien en 2003.

Issue d'une famille gandhienne, elle estime particulièrement précieuse la chance qu'elle a eue de pouvoir observer ses parents, Dr M. Aram et Mme Minoti Aram et d'avoir pu travailler avec eux. Ayant beaucoup voyagé, elle parle six langues. La musique, la lecture, les relations humaines, les voyages et les moments de tranquillité en famille sont autant d'activités qu'elle pratique lorsqu'elle a du temps libre.